Les supporters ont marché hier à Tizi… : «Nous voulons que toute la lumière soit faite sur la mort d’Ebossé»

« Nous ne voulons pas que la JSK soit sanctionnée »

Les supporters ont marché hier à Tizi… : «Nous voulons que toute la lumière soit faite sur la mort d’Ebossé»
Comme prévu, les supporters de la JSK ont organisé hier matin un rassemblement devant le stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou en signe de recueillement à la mémoire d’Ebossé, décédé samedi dernier après le match face à l’USMA. Une semaine après le douloureux événement, la Kabylie n’arrive toujours pas à digérer la mort de l’un de ses meilleurs joueurs. Ils étaient des centaines de supporters à répondre à l’appel pour demander que toute la lumière soit faite sur la mort de l’attaquant camerounais, Albert Ebossé. Visiblement toujours sous le choc, les supporters ont appelé à la mobilisation et à l’union afin de rester toujours derrière le club qui, selon eux, est menacé et visé. Les supporters rencontrés sur les lieux nous diront à l’unanimité qu’ils n’accepteront aucune sanction qui mettra en danger leur club et qu’ils promettent de maintenir la mobilisation jusqu’à ce que toute la lumière soit faite.
Rassemblement devant le stade à 10h
C’est vers 10h que les premiers supporters ont commencé à rallier le stade de Tizi Ouzou. Outre les fans du chef-lieu, on a remarqué la présence de plusieurs membres des ultras venus de plusieurs localités de la Kabylie, Tizi, Boumerdès, Bouira et aussi d’Alger.
Une minute de silence en face du portail principal
Après quelques minutes devant le stade du 1er-Novembre 54 qui aura vécu samedi dernier une soirée cauchemardesque, les supporters ont observé une minute de silence à la mémoire de leur attaquant Ebossé. Ce fut très émouvant, plusieurs d’entre les fans avaient les larmes aux yeux, ne pouvant contenir leur déception et tristesse en ce début de saison.  
Marche jusqu’à la place Matoub dans le calme
Par la suite, les supporters ont décidé d’investir la rue en appelant à une marche tout au long des artères principales de la ville des Genêts. Les fans de la JSK ont marché jusqu’à la place Matoub sise devant l’ex-gare routière à la sortie ouest de la ville de Tizi.
Les jeunes se sont dispersés la mort dans l’âme
A l’arrivée des supporters devant la place Matoub-Lounès, plusieurs d’entre eux se sont exprimés sur la mort d’Ebossé en demandant que toute la lumière soit faite sur ce décès qui leur a fait beaucoup mal, avouant qu’ils ne pourront oublier un joueur qui depuis sont arrivée à la JSK, l’été dernier, n’a pas lésiné pour contribuer au retour du club kabyle tant à l’échelle locale que cette qualification en Ligue des champions à laquelle Ebossé était pour beaucoup. Vers midi, les supporters ont quitté les lieux dans le calme.
« Nous ne voulons pas que la JSK soit sanctionnée »
Un autre point sur lequel ont insisté les supporters de la JSK qui ont organisé le rassemblement devant l’enceinte du 1er-Novembre porte sur les sanctions que les instances du football envisagent de prononcer une fois l'enquête sur la mort d’Ebossé ait rendu ses conclusions. Pour les Kabyles, il est hors de question de penser à prendre des sanctions contre la JSK qui, selon eux, est beaucoup plus victime que coupable dans cette affaire : «Nous n’accepterons aucune sanction qui sera prononcée contre notre club. La JSK n’a aucune responsabilité dans la mort de l’attaquant Ebossé. Comment sanctionner la JSK alors qu’elle n’est pas responsable de l’organisation du match, le stade n’appartient pas au club et tout ce qui a trait à l’organisation échappe à la JSK et à ses responsables», ont affirmé les supporters kabyles.
« Ebossé a été toujours notre idole, nous ne l’oublierons jamais »
Au lendemain de l’arrivée d’Ebossé sur sa terre natale à Douala au Cameroun, les supporters sont toujours affectés : «Notre attaquant a été toujours une idole, nous l’avons vite adopté et nous l’avons aimé sincèrement du plus profond de nous. Nous le l’oublierons jamais, son image restera éternelle».
« On ramènera la coupe d’Afrique et nous la déposerons à son domicile à Douala »
Une autre révélation qui n’a pas manqué d’affecter un bon nombre de présents, hier, devant le stade c’est cette déclaration d’un quadragénaire, qui a lancé en pleurs : «La JSK ne mourra jamais, nous ferons tout pour remobiliser le moral des joueurs et nous les soutiendrons de toutes nos forces, nous devons aller chercher le titre continental cette saison et le déposer au domicile du défunt Ebossé, c’est le meilleur hommage qu’on puisse lui rendre à lui, sa famille et tout son pays».

Le Buteur   

  ★AmZik★ - " Iɣab leɛqel-iw "

Agenda

March 2021
M T W T F S S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4