JSK : Hommage grandiose à Ebossé chez Abane !

«La mort d’Ebossé nous a traumatisés»

JSK : Hommage grandiose à Ebossé chez Abane !
«La mort d’Ebossé nous a traumatisés»

La mort tragique de l’attaquant camerounais Albert Ebossé n’a encore pas été digérée par les amoureux du club kabyle voire par les Algériens.Depuis la fatidique soirée du 23 août dernier, date qui restera gravée dans la mémoire de tous les adeptes de la balle ronde en Algérie, la Kabylie est toujours sous le choc. Il ne se passe pas un jour sans que le buteur attitré de la JSK ne soit cité partout dans les fiefs des supporters kabyles. Après la marche organisée, il y a une semaine à Tizi, samedi dernier ce fut au tour du Croissant-Rouge algérien de la commune de Larbâa n’at Irathen de rendre à sa manière un vibrant hommage à l’enfant de Douala. L’événement qui se voulait également une occasion d’appeler, voire sensibiliser les jeunes sur la lutte contre la violence dans nos stades, a été caractérisé par la présence de plusieurs étudiants camerounais, guinéens, tchadiens et de plusieurs autres pays africains, venus eux aussi exprimer toute leur compassion suite au décès tragique d’Ebossé. Il y avait une foule nombreuse de supporters de la JSK à attendre les hôtes de la ville de Larbâa n’at Irathen accueillis par le slogan «Assa Azeka JSK tela tela !», un message adressé par les supporters à la LFP et aux autres instances sportives d’épargner la JSK des lourdes sanctions. Une marche silencieuse a sillonné les artères de la localité et une minute de silence a été observée devant la place de l’architecte du congrès de la Soummam, Abane Ramdane. 

Dans l’après-midi, trois rencontres amicales ont été organisées au stade communal de Tizi Rached et qui ont opposé les jeunes de Larbâa aux étudiants venus de différents pays d’Afrique. Des amis d’Ebossé ont également fait savoir que la mort de l’enfant chéri de Douala ne doit pas remettre en cause les relations fraternelles qui lient les deux peuples.

----------------------------------------------------

Fodé Amadou, étudiant camerounais
«La mort d’Ebossé nous a traumatisés»
«Tout d’abord, je tiens à remercier les initiateurs de cette activité qui vise à rendre hommage à mon compatriote Ebossé. Je présente mes condoléances à sa famille au Cameroun et au peuple camerounais. Le triste accident de ce soir nous a pris un être cher et sa mort nous a bouleversés. Aussi, nous participons aujourd’hui à cet hommage pour contribuer à lutter contre la violence dans les stades. L’Algérie et le Cameroun sont deux pays amis, la mort d’Ebossé n’influera pas sur nos bonnes relations.»

Le Buteur   

  ★AmZik★ - " Iɣab leɛqel-iw "

Agenda

March 2021
M T W T F S S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4